Voici comment camper à l’abri des animaux sauvages

par | Jan 29, 2021 | Guide des voyageurs

Le camping est certes, une rencontre avec la nature, mais il s’agit également d’un écosystème vivant et sensible à des intrusions.  Voici comment vivre son camping dans un endroit sauvage en toute quiétude.

Éviter d’attirer les insectes

Les insectes comme les moustiques et les tiques peuvent être à la fois gênants et porteurs de maladies, il est essentiel de bien se couvrir, d’équiper de moustiquaire et de vérifier son matelas avant de dormir ou d’emporter les insecticides y afférents.

Camper à l’abri des animaux sauvages

En fonction de l’environnement typique de votre camping, la présence des animaux dangereux tels que les grizzlis, les coyotes, les wapitis et les loups est fort probable. Ainsi mangez loin de votre gîte, jetez les déchets ou accrochez les sachets poubelles dans un arbre. Ils sont très attirés par les nourritures et arrivent à les flairer de très loin.

Ne pas approchez pas de ces animaux

On déconseille fortement d’approcher les animaux, mais par contre les fuir serait également une grosse erreur. Cependant si votre quête prévoit une rencontre d’animaux sauvages, mieux vaut se contenter de leur faire entendre votre présence. En effet, les animaux sont curieux.

Les bons gestes face à un animal sauvage

Cela étant, les animaux peuvent quand même effectuer une intrusion dans votre camping. Face à un ours par exemple, éloignez-vous peu à peu dans une direction opposée sans tourner le dos jusqu’à disparaître de son angle de vue.